Je ne suis pas photogénique !

Cette phrase, j’ai dû l’entendre des millions de fois !

C’est souvent un prétexte pour éviter le photographe et son appareil …

Je ne suis pas photogénique, j’ai entendu cette phrase dans la bouche de toutes sortes de personnes, des jeunes, des vieux, des beaux et des laids, et souvent les personnes pensent vraiment qu’elles ne sont pas photogéniques.

La non-photogénie : un sentiment partagé.

La plupart des personnes pensent ne pas être photogéniques, même ceux que vous aimez regarder, et dont vous enviez la beauté et la photogénie. Comme les stars que l’on voit sur les couvertures de papier glacé …

On ne devient pas photogénique par hasard !

Ce n’est pas en fuyant la photo et le photographe, que l’on devient photogénique et que surtout on obtient de belles photos de sa personne.
Une belle photo cela demande un effort personnel, ne serait-ce que pour se laisser photographier, oser suivre les indications et devenir soi-même sur les images.

S’accorder un regard bienveillant.

Trop souvent, en regardant sa propre image sur les photos, on est beaucoup plus dur pour soi que pour les autres, et l’on ne laisse passer aucun défaut sur son apparence et l’on oublie de regarder ce qui plait aux autres.

Devenir photogénique.

Je pourrai presque dire qu’on peut le décider en s’acceptant son image telle qu’elle est avec ses défauts et surtout ses qualités, en ne jugeant pas.
Mais aussi en ne fuyant pas l’objectif du photographe, en s’en faisant plutôt un allié, un complice, un ami …

Le photographe et la photogénie.

J’ai coutume de dire que c’est le photographe qui créer la photogénie de la personne et donc les belles photos …
Mais ce n’est pas aussi simple. Si un bon photographe semble nécessaire, il ne pourra rien si vous ne l’aidez pas en participant activement et avec plaisir à la séance photo.

Confier son image à n’importe qui…

C’est un peu ce qui se passe quand on se fait photographier un membre de sa famille, un ami, même si cette personne « sait faire des photos » et qu’elle est de bonne volonté, elle ne saura pas forcement vous faire un portrait.
Il faut beaucoup de savoir-faire pour réussir un bon portrait de vous, une image qui vous fera penser que finalement vous êtes photogénique. Une photographie qui sera bonne pour votre égo et votre estime de soi.

Les photographes coupables ?

C’est ce que je pense quand une personne m’annonce qu’elle n’est pas photogénique en en étant convaincue. Il m’est arrivé que l’on me montre comme preuve des photos (lamentables).

Parfois, j’ai réussi à rendre le sourire à mon modèle au bout de quelques clics en montrant l’écran de mon appareil photo. Ce qui est très encourageant pour la suite de la séance.

L’absence de photogénie n’est pas une fatalité.

Si je vous ai convaincu, pourquoi pas, me contacter pour votre séance photo pour vous révéler à votre beauté, comme je l’ai fait pour des centaines de personnes.

D’autres pages qui pourraient vous plaire :