Je veux des photos sur le vif !

On me dit souvent cette phrase : “Je veux des photos sur le vif !”, sous-entendu, je ne veux pas poser.

Et c’est souvent un problème pour moi, les gens pensent que je vais arriver et faire des belles photos d’eux comme par miracle !

Malheureusement, je suis nul en miracle …

Avec mon savoir-faire et mon talent, si je n’ai pas un minimum de participation des personnes que je photographie, j’aurai peu d’images intéressantes.

Le contre-exemple.

Je fais beaucoup d’images sur des événements où je capture des portraits sur le vif et des scènes de vie, mais j’y passe beaucoup de temps et je choisis ce que ou qui je photographie. Une sorte de casting sauvage de ce qui me plait et semble pourra donner une bonne photo. Mais tout ne marche pas, et il est rare que soient rassemblés ensemble tous les ingrédients qui feront une image formidable.

Organiser des photos naturelles.

Avec un client, j’ai un impératif de résultat, je dois livrer un certain nombre de belles photos. Je dois être efficace, très efficace. Si je ne fais que des photos naturelles, la moisson risque d’être décevante.

Il est par contre beaucoup plus facile d’organiser les choses comme la lumière, le décor et accessoires, de disposer les personnes et de laisser venir les images naturelles ensuite.

Et de recommencer une autre scène en changeant quelques paramètres pour obtenir une nouvelle série. Dans la bonne humeur et le plaisir.

C’est la meilleure solution pour obtenir dans un temps assez court, des photos variées, qui soient belles et surtout vous feront plaisir pendant longtemps.

Refaire une scène.

Il arrive souvent que l’on soit témoins d’une scène qui aurait fait une belle image, mais pour diverses raisons, je n’ai pu la capturer…
Il est souvent possible de recommencer et de pouvoir immortaliser la scène entrevue. C’est par exemple comment procédait souvent Robert Doisneau.

Le cas des petits enfants.

Il est souvent difficile de faire de belles photos des bébés et petits enfants, entre 3 mois et 5 ans, en les faisant poser.
Mais, cela devient beaucoup plus facile en organisant les choses et laisser venir les photos. C’est souvent leur faire faire une activité habituelle et de les photographier comme cela.
Le résultat est toujours aléatoire, mais cela fonctionne toujours au moins un peu avec moi. Avec de la patience.

D’autres thèmes qui pourrait vous intéresser :