Un photographe dans un EHPAD

Au cours de cette étrange année 2020, on m’a demandé d’intervenir à l’Ehpad maison de Beauvoir pour photographier les résidents et le personnel. Les portraits réalisés ont été affichés au cœur de la maison de retraite.

Il a été décidé avec l’équipe de direction que la séance photo serait faite dans le jardin où de nombreux résidents passent une bonne partie de leur journée.

J’ai donc installé mon studio photo dans un coin ombragé du jardin qui était constitué par un fond de tissu clair et mes flashs. J’aurais voulu pouvoir utiliser le décor naturel de l’endroit, mais je n’ai pas trouvé d’arrière-plan utilisable dans cet agréable jardin. Il faisait très chaud encore cet après-midi du mois de septembre dans la Drôme avec des températures autour de 30 °C et pour le confort des yeux de mes modèles, il était indispensable d’être à l’ombre.

La sécurité sanitaire.

J’ai respecté la sécurité des résidents en gardant mes distances, en portant un masque et utilisant du gel hydroalcoolique. En opérant en extérieur sans contact avec les personnes le risque était faible.

Photographier le grand âge.

La demande était de photographier les personnes âgées pour une galerie de portraits, mais j’ai été surpris de vendre de nombreux portraits noir et blanc aux familles.

On ne photographie pas quelques dizaines de personnes âgées souvent handicapées et dépendantes comme on photographie les élèves d’une classe.
C’est beaucoup plus long, il faut de la patience, beaucoup de patience et de bienveillance.
Obtenir le regard et le sourire de la personne est souvent compliqué et il faut parfois ruser, mais savoir aussi ne pas insister quand cela n’est pas possible ou pas le moment.

Cette première expérience dans une résidence pour personnes agés m’a appris beaucoup, j’ai dépassé mes craintes et repensé depuis à ce que je pourrai faire et comment mieux photographier.

J’aurais voulu pouvoir rester plus longtemps et m’intégrer à la vie de la maison de retraite pour tenter de capter plus de moments vrais et plus d’interaction entre les résidents, les infirmières et aide-soignants, mais les circonstances ne le permétait pas.

Je remercie la directrice et l’équipe de la maison de Beauvoir de m’avoir fait confiance et aussi un grand merci aux familles pour les achats des photos.

Ma page sur la photographie en maison de retraite et en Ehpad.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *